Eliminer la bureaucratie

Prendre conscience de l'omniprésence de la bureaucratie

 Prendre conscience de l'omniprésence de la bureaucratie

Depuis la vision idyllique du management bureaucratique proposée par Max Weber, nous avons eu l’occasion de constater ses effets dramatiques sur les clients, les salariés et la performance de l’entreprise. Et pourtant !

Les entreprises privées n’ont de cesse de critiquer les administrations mais les plus grandes d’entre elles sont souvent des exemples criant de bureaucratie. Alors qu’un monde volatile et incertain exige une parfaite agilité, la bureaucratie démontre chaque jour les dégâts qu’imposent sa rigidité. La bureaucratie est certainement le pire des modèles quand des situations inattendues surviennent. Or c’est exactement le monde des affaires d’aujourd’hui et ce qui cause la perte de plus en plus de grandes institutions figées dans leur organisation.

Les entreprises en sont-elles conscientes ? Sans doute. Sans la nommer, force est de constater les effets de cette forme d’organisation sur l’engagement des collaborateurs, les difficultés à coopérer, la croissance des silos, des structures de management et de contrôle.

Mais la complexité des produits et services, le poids des risques dans des modèles d’affaires toujours plus engageant poussent pourtant les entreprises à poursuivre le développement de la bureaucratie par plus de centralisation, de spécialisation et de contrôle. C’est-à-dire que non seulement les grandes entreprises sont impuissantes, mais en plus elles renforcent cette organisation quand elles devraient la supprimer !

Alors comment débureaucratiser nos entreprises ?

Ce sera l’objet d’un prochain article. Affaire à suivre.

Prendre conscience de l'omniprésence de la bureaucratie

Auteur : Qualité Management | Une suggestion à nous faire ? Ecrivez-nous : contact@qualite-management.com