Génération d'idées

Améliorer la qualité, c'est souvent résoudre des problèmes et … trouver des idées

Carte heuristique Carte heuristique  Heuristic Map Heuristic Map

La carte heuristique est une représentation graphique de toutes les idées se rapportant à un sujet de créativité. Le sujet est au centre de la carte et les idées sont représentées sous la forme de ramifications des thèmes généraux jusqu'au idées les plus détaillées.

Auteur : Qualité Management | Une suggestion à nous faire ? Ecrivez-nous : contact@qualite-management.com

Diagramme d'affinité Diagramme d'affinité  Affinity Diagram Affinity Diagram

Le diagramme par affinités inventé par Kawakita Jiro et vulgarisé par Shoji Shiba est également appelé diagramme KJ. Il permet d'organiser les faits, les idées et problèmes par regroupement naturel. Cette méthode permet d'aider au diagnostic de problèmes complexes et de générer un grand nombre d'idées à l'occasion d'un travail de groupe.

L'outil du diagramme des affinités est simple et peut être utilisé en toutes circonstances lorsque vous faites face à un grand nombre d'informations et d'avis divergents et/ou lorsque vous avez besoin d'encourager le développement de nouveaux modes de pensées.

Les 3 points essentiels à retenir pour la bonne application de la méthode sont :
• La première étape est silencieuse. Chacun va mettre ses idées sur des post-it sans aucun échange avec le groupe
• Dans la deuxième étape, les réactions doivent être stimulées pour être rapides et nombreuses. On ne s'éternise pas dans des débats sur un point. L'animateur doit s'assurer de la dynamique des échanges
• Dans l'étape de regroupement, si un membre n'est pas d'accord avec le regroupement, il est autorisé à déplacer le post-it vers un autre groupe d'idées. S'il n'y a vraiment pas d'accord sur l'affinité de l'idée… dupliquer l'idée pour la positionner dans deux groupes

La démarche se déroule donc en 6 étapes

1. Formuler le problème : prendre le temps de définir le problème et d'obtenir l'accord de tous sur le problème. L'écrire au paperboard pour qu'il soit visible de tous

2. Générer des idées : toutes les idées permettant d'expliquer les causes du problème sont notées sur des post-it. Chacun ayant fait le travail elle doivent être nombreuses. Au moins 3 à 5 par membre du groupe

3. Afficher les idées : les idées sont mises sur un mur ou sur une table, visibles de tous et chacun pouvant avoir accès à toutes les idées

4. Regrouper les idées : le tri est fait en silence. Le tri se fait par regroupement en colonnes. Il arrive que certaines idées restent seules … ne pas se forcer à les mettre dans un groupe, les laisser de côté

5. Créer des en-têtes : Un en-tête est une idée résumée en quelques mots et qui fait la synthèse de toutes les idées du groupe d'idées. La formulation est importante, elle doit permettre à une personne extérieure de comprendre son sens. Il faut passer du temps pour trouver les bons mots. Il est possible de faire des en-têtes d'en-têtes ...

6. Dessiner le diagramme final : Tout au sommet la formulation du problème, puis les en-têtes et sous chaque en-tête les idées

Type de définitionDiagramme d'affinités ou Diagramme KJ

Diagramme d'affinité

Auteur : Qualité Management | Une suggestion à nous faire ? Ecrivez-nous : contact@qualite-management.com

Diagramme KJ Diagramme KJ  KJ Diagram KJ Diagram

Le diagramme par affinités inventé par Kawakita Jiro et vulgarisé par Shoji Shiba est également appelé diagramme KJ. Il permet d'organiser les faits, les idées et problèmes par regroupement naturel. Cette méthode permet d'aider au diagnostic de problèmes complexes et de générer un grand nombre d'idées à l'occasion d'un travail de groupe.

L'outil du diagramme des affinités est simple et peut être utilisé en toutes circonstances lorsque vous faites face à un grand nombre d'informations et d'avis divergents et/ou lorsque vous avez besoin d'encourager le développement de nouveaux modes de pensées.

Les 3 points essentiels à retenir pour la bonne application de la méthode sont :
• La première étape est silencieuse. Chacun va mettre ses idées sur des post-it sans aucun échange avec le groupe
• Dans la deuxième étape, les réactions doivent être stimulées pour être rapides et nombreuses. On ne s'éternise pas dans des débats sur un point. L'animateur doit s'assurer de la dynamique des échanges
• Dans l'étape de regroupement, si un membre n'est pas d'accord avec le regroupement, il est autorisé à déplacer le post-it vers un autre groupe d'idées. S'il n'y a vraiment pas d'accord sur l'affinité de l'idée… dupliquer l'idée pour la positionner dans deux groupes

La démarche se déroule donc en 6 étapes

1. Formuler le problème : prendre le temps de définir le problème et d'obtenir l'accord de tous sur le problème. L'écrire au paperboard pour qu'il soit visible de tous

2. Générer des idées : toutes les idées permettant d'expliquer les causes du problème sont notées sur des post-it. Chacun ayant fait le travail elle doivent être nombreuses. Au moins 3 à 5 par membre du groupe

3. Afficher les idées : les idées sont mises sur un mur ou sur une table, visibles de tous et chacun pouvant avoir accès à toutes les idées

4. Regrouper les idées : le tri est fait en silence. Le tri se fait par regroupement en colonnes. Il arrive que certaines idées restent seules … ne pas se forcer à les mettre dans un groupe, les laisser de côté

5. Créer des en-têtes : Un en-tête est une idée résumée en quelques mots et qui fait la synthèse de toutes les idées du groupe d'idées. La formulation est importante, elle doit permettre à une personne extérieure de comprendre son sens. Il faut passer du temps pour trouver les bons mots. Il est possible de faire des en-têtes d'en-têtes ...

6. Dessiner le diagramme final : Tout au sommet la formulation du problème, puis les en-têtes et sous chaque en-tête les idées

Diagramme KJ

Auteur : Qualité Management | Une suggestion à nous faire ? Ecrivez-nous : contact@qualite-management.com

Ebauche collaborative Ebauche collaborative  Collaborative Sketch (C-Sketch) Collaborative Sketch (C-Sketch)

Le technique de l'ébauche collaborative est une méthode de génération d'idées conçue par le laboratoire d'ingéniérie mécanique de l'Université de l'Etat d'Arizona. Elle est assez proche de la méthode 635, mais s'appuie sur le dessin.

Les principes sont :
- Pas de communication verbale
- Pas de communication textuelle
- Les participants peuvent effacer une partie du design proposé
- Le temps de chaque cycle de génération d'idée ne doit pas dépasser 15 minutes

Il a été constaté qu'après 4 itérations le processus créatif n'évolue plus.

Auteur : Qualité Management | Une suggestion à nous faire ? Ecrivez-nous : contact@qualite-management.com

Gedanken Gedanken

En allemand, Gedanken signifie 'pensées'. Ce terme fait référence aux expériences de pensée qui sont un procédé de réflexion autour d'un problème. Il est fait appel à l'imagination pour lister les hypothèses de résolution. Elles sont ensuite testées. Cette méthode permet de stimuler l'imagination et challenger le statu quo.

Auteur : Qualité Management | Une suggestion à nous faire ? Ecrivez-nous : contact@qualite-management.com

Méthode 635 Méthode 635  Method 635 Method 635

La méthode 635 est une méthode de brainstorming. Les idées ne sont pas partagées oralement mais écrites sur le papier. La méthode consiste à rassembler 6 personnes qui notent 3 idées en 5 minutes, expérience renouvellées 5 fois.

Auteur : Qualité Management | Une suggestion à nous faire ? Ecrivez-nous : contact@qualite-management.com

Méthode 653 Méthode 653  Method 653 Method 653

La méthode 653 est un type de brainstorming conçu par Rohrbach. La technique est la suivante : le groupe est composé de 6 personnes qui écrivent 3 solutions potentielles au problème. Une fois les 3 solutions écrites, chaque participant transmet ses idées à son voisin. Celui-ci peut soit les développer, soit en générer 3 nouvelles. Le tour continue jusqu'à ce que chacun ait vu les 3 idées originales de tous les participants.

Auteur : Qualité Management | Une suggestion à nous faire ? Ecrivez-nous : contact@qualite-management.com

Méthode de résolution de problème (MRP) Méthode de résolution de problème (MRP)  Problem Solving Process Problem Solving Process

Méthodes de prise de décision dans une situation dite complexe. Elles proposent des techniques pour identifier le problème et ses causes puis les solutions les plus adaptées de traitement de ces causes.

Auteur : Qualité Management | Une suggestion à nous faire ? Ecrivez-nous : contact@qualite-management.com

Méthode Delphi Méthode Delphi  Delphi Method Delphi Method

La méthode DELPHI est une méthode de génération d'idées et de prise de décision développée en 1953 par Dalkey et Helmer. Elle considère que le jugement d'experts est légitime pour générer des idées afin de résoudre un problème complexe.

Le choix de l'équipe est évidemment critique et elle peut comporter de 10 à 30 experts. Un premier lot de questions sont soumises aux experts qui apportent leur jugement à l'occasion d'un premier tour de table. Une synthèse est réalisée avec le groupe. Un deuxième lot de questions est adressée et il est procédé de la même manière. Cette démarche doit permettre de résoudre le problème par consensus.

Auteur : Qualité Management | Une suggestion à nous faire ? Ecrivez-nous : contact@qualite-management.com

Méthode FSNP Méthode FSNP  FSNP's Method FSNP's Method

La méthode FSNP est une méthode de génération d'idées qui se décompose en 4 étapes :
. Forming : définir le rôle attendu de chacun et les règles du jeu
. Storming : brainstormer sur les solutions possibles et les évaluer
. Norming : obtenir le consensus de l'équipe sur les solutions à explorer
. Performing : mettre en place les solutions possibles

Auteur : Qualité Management | Une suggestion à nous faire ? Ecrivez-nous : contact@qualite-management.com

Paradoxe d'Abilene Paradoxe d'Abilene  Abilene Paradox Abilene Paradox

Le paradoxe d'Abilene est une illustration racontée par J. Harvey dans son ouvrage "Le paradoxe d'Abilene et autres méditations sur le management". Il illustre comment un groupe peut prendre une décision que personne ne voulait au départ.

Dans l'histoire proposée, une suggestion originale est faite par un des membres du groupe. Un autre membre la valide pensant qu'elle ferait plaisir aux autres. Les autres membres ne s'y opposent pas. Voilà la décision prise et elle s'avère mauvaise. Il semblait y avoir consensus, mais le manque de structure dans la prise de décision, les a priori sur ce que pourraient penser les autres, ont permis à une mauvaise décision d'émerger simplement et rapidement.

Auteur : Qualité Management | Une suggestion à nous faire ? Ecrivez-nous : contact@qualite-management.com

Rapport A3 Rapport A3  A3 Report A3 Report

La méthode du rapport A3 est une technique de génération d'idées en référence au format de la feuille de papier. Sur une seule feuille sont écrites la description du problème, la compréhension des faits, l'analyse des causes, la formalisation des conditions de la cible, le plan d'implémentation et de suivi. Toutes ces étapes sont écrites et dessinées sur une seule feuille grand format A3.

Auteur : Qualité Management | Une suggestion à nous faire ? Ecrivez-nous : contact@qualite-management.com

Remu-méninges Remu-méninges  Brainstorming Brainstorming

Le rému-méninges se réalise en groupe et a pour objectif de stimuler la créativité. A cette fin, la critique, le débat, la discussion ne sont pas admis dans la première phase du travail de collecte des idées. Ce n'est que dans un deuxième temps, une fois que toutes les idées possibles ont été émises par le groupe, que les idées sont revues de manière critique.

Auteur : Qualité Management | Une suggestion à nous faire ? Ecrivez-nous : contact@qualite-management.com

SCAMPER SCAMPER  SCAMPER SCAMPER

La méthode SCAMPER est une liste de 7 questions qui permettent d'innover face à un problème ou un produit à challenger :

S pour Substituer / Substitute
C pour Combiner / Combine
A pour Adapter / Adapt
M pour Modifier / Modify
P pour Proposer d'autres usages / Put to other uses
E pour Eliminer / Eliminate
R pour Réorganiser / Reverse

Auteur : Qualité Management | Une suggestion à nous faire ? Ecrivez-nous : contact@qualite-management.com

Synectics Synectics  Synectics Synectics

Cette méthode de génération d'idée a été conçue par W. Gordon et G. Prince. Le nom de la méthode est également devenu le nom de la société des deux inventeurs. La méthode de génération d'idées s'appuie sur les métaphores.

Auteur : Qualité Management | Une suggestion à nous faire ? Ecrivez-nous : contact@qualite-management.com

Technique de l'échelle Technique de l'échelle  Laddering Technique Laddering Technique

La technique de l'échelle est une technique d'interview semi-structurée, en face à face. Elle vous permet de comprendre les niveaux d'abstraction des concepts que les personnes utilisent pour organiser, voir leur 'monde'.

La technique a été décrite par Reynolds & Gutman, 1988.

On commence l'inteview en se concentrant sur le produit,le service, un évènement, une situation et ses attributs, avec des questions du type "Que comprenez-vous par ?" ou "Qu'est ce qu'implique …?"

Puis on oriente l'interview avec des questions 'pourquoi'. Par exemple, "pourquoi cet aspect est-il important pour vous ?"

Auteur : Qualité Management | Une suggestion à nous faire ? Ecrivez-nous : contact@qualite-management.com

Technique du groupe nominal Technique du groupe nominal  Nominal Group Technique (NGT) Nominal Group Technique (NGT)

La technique du groupe nominal est une forme de remue-méninges sur un sujet. Les membres du groupe préparent leurs idées et viennent en atelier afin de les partager. Chacun membre partage une idée qui est enregistrée. Une fois le tour de table terminée, les idées sont discutées et priorisées de manière collective.

Auteur : Qualité Management | Une suggestion à nous faire ? Ecrivez-nous : contact@qualite-management.com