Taux d'improductivité Taux d'improductivité  Unproductiveness rate Unproductiveness rate

Le taux d'improductivité représente le temps de présence qui n'est pas utilisé pour la production pure du produit ou du service.

Par exemple si un processus chronométré sans interruption dure 10 minutes et que ce processus doit être exécuté 9.000 fois dans l'année, quel est le nombre de ressources nécessaires, hors coordination et management ?

Parmi les 365 jours de l'année, il faut retrancher les 52 WE et jours fériés de l'année, admettons 7 : il reste 254 jours ouvrés.

Si l'entreprise octroit 5 semaines de congés payés et 1 semaine de RTT, il reste 224 jours travaillés

Si les salariés sont au travail 8 heures par jour, il faut retrancher le temps d'improductivité que nous considérons pour l'exemple égal à 15% du temps total, soit 1,2 heures par jour.

Le temps disponible sur l'année pour une ressource est donc 6,8 heures par jour x 224 jours soit 1523 heures.

Pour couvrir les 9.000 x 10 / 60 = 1500 heures de production, une ressource devrait être suffisante.

Reste à coordonner le travail, prévoir une polyvalence en cas d'imprévu et peut être aussi l'enrichir …

Type de définitionDimensionnement de la capacité de production pour répondre à la demande

Voir aussi:  Improductivité  |

Définition précédente :  Taux de transformation  |  Définition suivante :  Technique de l'échelle  |  Page d'accueil :  Définitions  

Auteur : Qualité Management | Une suggestion à nous faire ? Ecrivez-nous : contact@qualite-management.com